06 avril 2006

De la fiction...

rainbow_warrior_sunk

 

Rainbow Warrior en multidiffusion sur canal plus. La fiction nouvelle vache à lait de Canal Plus et éternelle poule aux oeufs d'or de TF1 n'a de cesse d'envahir nos écrans. Mais parfois elle est aussi plate que nos écrans. Rainbow Warrior a le mérite d'exister et prouve que la France peut aussi se pencher surs les plaies de son histoire contemporaine. Mais là disons le, si 93 rue Lauriston ou Nuit noire avaient réussi leurs coups, les deux derniers essais S.A.C et Rainbow Warrior malgré des castings assez prestigieux valent scénaristiquement RIS, la dernière bouse policière de TF1. Rainbow Warrior en particulier. Scénario, oeuvre de Dan Franck, par ailleurs plutôt doué de sa plume. Cette fiction est une fiction de journaliste, effectivement on y raconte une histoire avec des images et des gens qui dialoguent entre eux. Je dirais qu'on la survole même... Mais où sont les personnages ? L'intérêt de la fiction est bien là dedans : rentrer dans la psychée des personnages, comprendre leurs états d'âmes, leurs doutes, leurs espoirs, à travers leur petite histoire mieux comprendre la grande Histoire. Mais ici rien. Une julie Gayet/Thurange dont le seul exploit est de porter des lunettes, un "Edwy Plenel" potache qui joue à maître Capello avec sa rédac chef, et des militaires aussi ridicules que dans les Charlots. On est dans la caricature du réel. Il y a plus de fiction dans 1 minutes de The Shield que dans 1 heure et demi de ce film... Pourquoi ? Tout simplement qu'à force de vouloir raconter la grande histoire on transforme sa fiction en documentaire, en oubliant les partis-pris propres à la fiction et la subjectivité des personnages. Alors effectivement les dialogues sont bien écrits mais ils sonnent creux dans des personnages à qui on a oublié de donner une troisième dimension. Car la magie de la fiction est bien là  : donner à voir en 3D sur un écran plat. Alan Ball ou Michel Audiard auraient utilisé une forme plus poétique : Une plume ce n'est pas fait que pour se la mettre dans le cul !  !

Posté par vittoriogiovanni à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur De la fiction...

Nouveau commentaire